Comprendre mon ordonnance

Comprendre mon ordonnance

Pour réaliser vos lunettes ou vos lentilles, votre ophtalmologiste indique sur votre ordonnance, la correction nécessaire pour corriger votre œil droit (OD) et votre œil gauche (OG). Les corrections de vos yeux peuvent être différentes. La correction visuelle est exprimée en dioptrie ou (D). 

La première valeur indiquée sur l’ordonnance concerne la correction de votre principal trouble visuel :

Cette valeur correspond à la puissance en dioptrie nécessaire pour corriger votre défaut visuel. Le signe indique la nature du trouble visuel à corriger : le signe – pour la myopie et le signe + pour l’hypermétropie. 

NB : Si vous êtes myope, vous voyez mal de loin et bien de près. Si vous êtes hypermétrope, vous voyez mieux de loin que de près. 

Les deuxième et troisième valeurs (uniquement indiquées si vous êtes astigmate) concernent l’astigmatisme :

La valeur entre parenthèses correspond à votre niveau d’astigmatisme (ou cylindre en dioptrie) et les chiffres (après la parenthèse), à l’orientation de cet astigmatisme (ou axe en degré).

Cette correction s’ajoute à la correction de votre myopie ou de votre hypermétropie.

NB : Un astigmate a une vision déformée, il voit généralement une direction plus nette qu’une autre. 

La dernière valeur (uniquement indiquée si vous êtes presbyte) concerne la presbytie :

Pour les personnes presbytes, votre ophtalmologiste peut indiquer “ADD” ou “addition”, suivi d’une valeur en dioptrie, par exemple ADD +1.50 D. 

Cette correction s’ajoute à votre défaut visuel myopie, hypermétropie et/ou astigmatisme. 

Dans certains cas, l’ophtalmologiste indique la correction nécessaire pour votre vision de loin (VL) suivie de celle pour votre vision de près (VP)

L’ADD et la VP sont toujours positives.

En lentilles de contact, l’addition peut également s’exprimer par des termes tels que Low/Med/High. Cela correspond à un niveau d’addition faible/moyen/fort.

NB : La presbytie est due à un vieillissement du cristallin qui ne peut plus assurer sa fonction de zoom pour voir de près correctement. La presbytie se déclare généralement vers l’âge de 45 ans.  

Lire aussi : Préparez votre rendez-vous chez l’ophtalmologiste