Journée mondiale de la vue

Journée mondiale de la vue

La Journée Mondiale de la Vue, initiée par l’OMS  depuis 1998, est destinée à mettre l’accent sur la prévention de la cécité, mais aussi sur l’amélioration de la vue au sens large.
Cette journée est célébrée chaque 2ème jeudi du mois d’octobre, cette année elle se tiendra le 14 octobre 2021.

Environ 180 millions de personnes souffrent d’une incapacité visuelle dans le monde. 40 à 45 millions sont aveugles. 80% des cas de cécité sont évitables ou améliorables.

Le thème 2021 est « tout le monde compte » ou #loveyoureyes avec un axe spécifique sur l’engagement des gouvernements à faciliter l’accès à la prévention. L’objectif de cette journée est d’éveiller la conscience des personnes sur l’importance de la santé de leurs yeux. C’est aussi de leur recommander de faire un examen de la vue. 

A partir de quel âge dois-je consulter mon ophtalmologiste ? 

Il est conseillé de commencer à consulter un ophtalmologiste dès les 3 ans de l’enfant.
Un dépistage visuel avant la rentrée au CP est aussi important. Il permet de contrôler la vision et de vérifier que les apprentissages de l’enfant sont possibles visuellement.
A la suite de ces examens, si l’enfant a besoin d’une correction visuelle, un rendez-vous annuel chez l’ophtalmologiste est nécessaire. Ce dernier permettra de suivre l’évolution de sa correction visuelle jusqu’à la stabilisation complète de sa correction.

A quelle fréquence dois-je consulter mon ophtalmologiste ? 

A l’âge adulte, il ne faut pas laisser passer 5 ans sans se rendre chez l’ophtalmologiste. 

A partir de 43 ans, il est conseillé de ne pas dépasser 3 ans. C’est en effet le début des difficultés à voir de près liées à la presbytie. Il faut également contrôler plus régulièrement le fond de l’œil et vérifier la non-existence de pathologies liées à l’âge comme la DMLA.

En cas de pathologies, un rendez-vous annuel est vivement recommandé quel que soit l’âge.

Pour les lentilles, la validité de l’ordonnance est de :

  • 1 an jusqu’à 16 ans
  • 3 ans au-delà de 16 ans 

Pendant la période de validité de l’ordonnance, l’opticien peut contrôler votre équipement et adapter votre vue si nécessaire.

* Sauf si le médecin spécifie sur votre ordonnance une durée de validité de 1 an non renouvelable.

 Voir aussi : « Préparez votre rendez-vous chez l’ophtalmologiste » ainsi que le site de l’IAPB.