Voyages et hautes altitudes avec vos lentilles

Voyages et hautes altitudes avec vos lentilles

LENTILLES ET ALTITUDE

Le grand froid et la raréfaction de l’oxygène ne sont pas idéaux pour un port de lentilles confortable et une bonne oxygénation de l’œil. Des lunettes filtrant les UV sont indispensables même si vos lentilles sont dotées d’un filtre anti-UV. Vous pouvez les réaliser à votre vue pour plus de sécurité.

LENTILLES ET VOYAGES

– En avion : Enlevez vos lentilles pour un voyage en avion supérieur à 2 heures de vol. L’atmosphère très sèche de la cabine sera responsable d’un dessèchement de vos lentilles, source d’inconfort voire de douleur. Une atteinte superficielle de l’œil, appelée kératite, peut survenir.

Pensez à emporter avec vous des larmes artificielles et un étui, ainsi que vos lunettes si cela ne suffisait pas. 

– En train : pas de problème particulier à anticiper, sinon une ventilation ou un compartiment surchauffé. Comme pour l’avion, vous pouvez prévoir pour un long trajet, des larmes artificielles et un étui. 

– Voyage dans les pays chauds : humides ou secs, soyez vigilants lors des manipulations des lentilles à avoir les mains propres et sèches.

Si vous avez une sensation de sécheresse oculaire vous pouvez utiliser des larmes artificielles uni doses sans conservateur.

En cas d’irritation anormale, retirez vos lentilles dès que possible. 

lentilles et environnement

Voir aussi Comment prendre soin de ses yeux en vacances au soleil ?