Livraison gratuite sur votre première commande

Vie quotidienne

LENTILLES ET SOMMEIL
Vous vous êtes endormi malencontreusement avec vos lentilles ? Pas de panique : hydratez bien vos yeux avec du sérum physiolgique avant de les retirer puis procédez à un nettoyage en bonne et due forme.
Cependant, évitez que cela ne se produise trop souvent, car paupière fermée, l’oeil est beaucoup moins oxygéné. Les lentilles peuvent provoquer une asphixie de la cornée, avec des consequences pouvant être graves sur du long terme.
Cetaines lentilles sont conçues pour pouvoir être portées en continu, même la nuit. Elles ne sont cependant pas compatibles à tout le monde. 
Parlez-en avec votre ophtalmologiste qui fera les contrôles  préalables.  
 
 
LENTILLES ET ECRAN
Que vous portiez ou non des lentilles, la concentration d’un travail sur écran diminue la fréquence du clignement des yeux. 
Celui-ci ayant pour rôle d’étaler des larmes, une diminution de fréquence entraine très souvent une sensation de sécheresse oculaire. 
Cette sensation est plus gênante chez les porteurs de lentilles, car les lentilles doivent être correctement hydratées pour être efficaces. 
 
Deux options sont envisageables : 
- pensez à cligner plus souvent des yeux, ce qui peut suffire dans bien des cas 
- utilisez des larmes artificielles adaptées aux lentilles c’est-à-dire sans conservateur, en conditionnement uni-doses 
 
Si l’inconfort persiste, parlez-en à votre ophtalmologiste. 
Certains matériaux de lentilles ou certaines solutions d’entretien peuvent être plus adaptées dans ce cas et les technologies avancent réglièrement.
 
 
lentilles et ecran
 
 
LENTILLES ET ENVIRONNEMENT
Des conditions de travail particulières (milieux très poussiéreux, présence de solvants volatiles) ne sont pas des conditions particulièrement  adaptées au port de lentilles. Parlez-en avec votre ophtalmologiste pour savoir si cela est envisageable.
 
 
lentilles et environnement
 
 
LENTILLES ET VOYAGES
- En avion : Enlevez vos lentilles pour un voyage en avion supérieur à 2 heures de vol. L’atmosphère très sèche de la cabine sera responsable d’un dessèchement de vos lentilles, source d’inconfort voire de douleur. Une atteinte superficielle de l’œil, appelée kératite, peut survenir. Pensez à emporter avec vous des larmes artificielles et un étui, ainsi que vos lunettes si cela ne suffisait pas. 
- En train : pas de problème particulier à anticiper, sinon une ventilation ou un compartiment surchauffé. Comme pour l’avion, vous pouvez prévoir pour un long trajet, des larmes artificielles et un étui.
 
Voyage dans les pays chauds : humides ou secs, soyez vigilants lors des manipulations des lentilles à avoir les mains propres et sèches. Si vous avez une sensation de sécheresse oculaire vous pouvez utiliser des larmes artificielles uni doses sans conservateur. En cas d’irritation anormale, retirez vos lentilles dès que possible.
 
 
lentilles et voyage
 
 
LENTILLES ET ACTIVITES SPORTIVES
Les lentilles sont généralement conseillées pour la pratique des sports, car elles permettent d’avoir un large champ de vision.
Le port de lentilles rigides, plus particulier, est contre-indiqué quant à lui avec la pratique de sports avec risque de contacts physiques violents (comme la boxe, les sports de combat, le rugby) ; le port de lentilles souples est lui possible. 
Notez qu’un certificat d’ophtalmologie est obligatoire pour la pratique de la boxe, en raison du risque important de décollement de rétine.
 
 
LENTILLES ET EAU DOUCE
Il est fortement déconseillé de porter des lentilles dans ces conditions, en raison d’un risque infectieux important lié à la présence d’amibes (parasites présents dans toutes les eaux douces). 
L’usage éventuel de lentilles jetables journalières ne peut être envisagé qu’avec le port de lunettes de protection véritablement étanches.
Le port de lunettes de sport adaptées à la vision est la meilleure option et dénuée de risques.
 
 
LENTILLES ET MER
En théorie le risque infectieux est moindre en eau de mer en raison du sel qui limite la prolifération de certains microbes. 
Cependant, si vous effectuez des séjours en bord de mer l’été, la concentration des germes est élevée, en raison de la forte population. 
En cas de plongée sous marine régulière, prévoyez plutôt un masque à votre vue.
 
 
LENTILLES ET MAQUILLAGE / PRODUITS DE BEAUTE
Si vous portez des lentilles, mettez-les avant de vous maquiller. Retirez-les également avant de vous démaquiller. 
Attention : il est fortement déconseillé de mettre du crayon à l’intérieur des cils, sur le rebord de la paupière. Il peut déposer des germes, qui au contact de la lentille, vont favoriser la survenue d’une infection oculaire. Pensez à remplacer fréquemment vos produits de maquillage pour les yeux.
A noter : un excès de maquillage réalisé avec certaines poudres sur les paupières peut être mal toléré car la poudre peut se déposer sur la lentille formant des petits dépôts irritants. 
Il existe des produits de maquillage de formulation plus adaptée et plus spécifique pour les porteurs de lentilles.
 
Certains produits cosmétiques utilisés à proximité de l’œil peuvent être irritants (crème de visage ou crème pour paupières) et induire des modifications du film lacrymal, provoquant une sécheresse oculaire.
Lors de l’utilisation de spray capillaire ou de laque, pensez à fermer les yeux pour ne pas en imprégner les lentilles.
Sous la douche, évitez de porter vos lentilles. Les projections d’eau sont un risque infectieux. Gel douche et shampooing peuvent quant à eux provoquer des irritations au contact de l’œil. Si cela se produit, retirez vos lentilles, faites-les tremper dans leur solution d’entretien
(multi-fonctions) et attendez que l’irritation oculaire ait totalement disparu avant de les remettre.
 
 
LENTILLES ET GROSSESSE
Le port de lentilles de contact n'est pas contre-indiqué aux femmes enceintes. 
 
Des modifications oculaires peuvent cependant altérer le confort du port de lentilles de contact et les risques infectieux augmentent, surtout dans les 3 premiers mois de la grossesse : 
 
- Modifications de forme de la cornée sur laquelle est posée la lentille. Sa courbure augmente, les lentilles peuvent devenir inadéquates.
- La sensibilité de la cornée diminue. Il faut par conséquent être très attentif à tout signe d'intolérance (rougeur, vue brouillée, sécrétions inhabituelles). La diminution des défenses immunitaires peut favoriser les infections.
- La modification de la composition des larmes peut expliquer une éventuelle gêne.
- La grossesse peut s'accompagner d'une légère myopisation, qui peut ou non se résorber quelques semaines après l’accouchement.
Si vous ne supportez pas vos lentilles pendant votre grossesse, n’hésitez pas à les porter moins longtemps dans la journée ou à alterner avec vos lunettes. Si la gêne persiste, consultez votre spécialiste adaptateur. 
 
L'accouchement : pensez à retirer vos lentilles avant l'accouchement. Vous pouvez subir une anesthésie imprévue et le port de lentilles est contre-indiqué dans ce cas. Après l’accouchement, la situation se stabilise sous 6 semaines, sauf en cas d’allaitement où ce délai peut être plus long.
 
 
LENTILLES ET SAUNA
Quel plaisir de profiter d’un moment de détente … ! Outre la chaleur, les lentilles n’aiment pas les milieux aquatiques qui grouillent de bactéries et autres  potentiels infectieux. Retirez vos lentilles avant chaque sauna, hammam... Vous n’en serez que plus propice au lâcher-prise…
 
 
LENTILLES ET ALTITUDE
Le grand froid et la raréfaction de l’oxygène ne sont pas idéaux pour un port de lentilles confortable et une bonne oxygénation de l’œil. 
Des lunettes filtrant les UV sont indispensables même si vos lentilles sont dotées d’un filtre anti-UV. Vous pouvez les realiser à votre vue pour plus de sécurité.
 
 
1, 2, 3…soleil !  
Ah le soleil ! On l’adore, mais il ne nous fait pas que du bien. A forte dose, il peut malheureusement avoir de mauvaises incidences sur notre  
santé en général et sur nos yeux en particulier.  
En réalité, ce n’est pas directement le soleil, mais les UV qui l’accompagnent qui sont nocifs.  
UV A, B, C… la partie la plus dangereuse est stoppée par la couche d’ozone, mais pas tout. Une longue exposition sans protection peut avoir  
une influence sur les yeux, sur du court comme sur du long terme : du flash du soudeur, en passant par kératite, jusqu’à la DMLA.  
Alors pas de concession : le soleil attention ! Lentilles UV, lunettes de soleil, masques de ski, chapeaux, casquettes… toutes les solutions sont  
bonnes pour se protéger.  
D’ailleurs les UV circulent même sans soleil. Si vous êtes éblouis ou simplement sensibles à la lumière, n’attendez pas et protégez-vous.  
 
 
lentilles UV
 
 
Les lentilles à la plage
Le soleil, le sable, la mer… rien de tel pour se détendre. Oui mais : c’est tout ce que les lentilles n’aiment pas !  
Le soleil dessèche, irrite ; le sable ne fait pas bon ménage avec les lentilles et la mer, malgré le sel, est pleine de bactéries qui adorent causer  
de petites infections.  
Alors pour passer des vacances en tout sérénité :  
  - Protégez-vous du soleil avec des lentilles anti-UV et des lunettes de soleil  
  - Evitez le sable dans les yeux (avec ou sans lentilles, ça ne fait pas du bien), emportez avec vous de quoi rincer vos lentilles, voire de les  
changer en cas de besoin  
  - Préférez les lentilles journalières pour limiter les infections  
  - Et surtout, lavez-vous les mains et respectez les règles d’hygiène de base !  
 
 
Quels sont les avantages de porter des lentilles quand je fais du sport ?
Pour plus de confort et de liberté !  
Les lentilles procurent une vision plus contrastée et plus proche de la réalité (pas de grossissement ou de diminution des images), ce qui  
permet une meilleure appréciation des distances et donc de meilleures performances.  
Plus de « hublot », de champ mort, d’ombres, de reflets parasites, de buée … votre vision s’ouvre à tout votre environnement. Vous appréciez  
mieux les mouvements survenant latéralement, votre réactivité s’améliore naturellement.  
Pour une pratique occasionnelle, optez pour des lentilles journalières, sans entretien et faciles d’utilisation.  
Certaines lentilles filtrent même les UV. C’est une sécurité supplémentaire surtout dans les cas de fortes expositions au soleil. Vous pouvez ainsi  
adapter les lunettes de protection que vous souhaitez en fonction du climat pour une protection solaire, contre les éblouissements ou une aug-  
mentation des contrastes (filtres polarisants, photochromiques, teinte des verres selon l’environnement : plage, mer, sous-bois…).