Livraison gratuite sur votre première commande

Gênes, infections : que faire ?

ALLERGIES
L’allergie oculaire n’est pas une contre-indication absolue au port de lentilles de contact. Les lentilles jetables journalières sont souvent conseillées, car elles évitent la réinfection par les lentilles. Seul votre ophtalmologiste adaptateur pourra prendre la décision de vous adapter en lentilles, car chaque situation est unique. Certains pourront porter des lentilles, combinées à l’utilisation d’un traitement antiallergique. D'autres devront suspendre le port de lentilles pendant la période de pollinisation.
 
 
lentilles allergies
 
 
OEIL ROUGE
L’œil rouge est le reflet d’une anomalie potentiellement grave (ulcère, abcès…). Retirez immédiatement vos lentilles et consultez votre ophtalmologiste.
 
 
DEMANGEAISONS
Les causes sont très nombreuses, notamment liées aux allergies. Retirez immédiatement vos lentilles. Dans un premier temps, rincez-les puis remettez-les en place. Si les démangeaisons persistent, consultez votre ophtalmologiste.
 
 
SECHERESSE OCULAIRE
L’œil sec peut avoir plusieurs origines : médicales, hormonales, environnementales, comportementales… (allergie, grossesse, climatisation, hygiène). Quoiqu’il en soit, cela signifie que vous ne devez pas continuer à porter vos lentilles en l’état. Consultez rapidement votre ophtalmologiste qui pourra déterminer avec vous l’origine de cette gêne. Il pourra vous conseiller sur une meilleure utilisation ou vous prescrire une lentille ou une solution d’entretien, plus compatibles à vos besoins.
 
 
DOULEURS OCULAIRES
Les causes de douleurs peuvent être multiples : conjonctivite, kératite, kérato-conjonctivite … Retirez immédiatement vos lentilles. 
Si la douleur disparaît après retrait de la lentille, essayez une nouvelle lentille. Si la douleur persiste, consultez votre ophtalmologiste.
 
 
VISION FLOUE
Retirez immédiatement vos lentilles… si elles sont bien sur vos yeux ! 
Rincez-les, puis vérifiez qu’elles soient bien à l’endroit (les bords remontent), qu’elles ne soient pas inversées (œil droit vs œil gauche). Observez l’aspect de vos lentilles : si un défaut apparaît (déchirure, dépôt), prenez des lentilles neuves. Si la vision floue persiste, consultez votre ophtalmologiste.  
 
 
INFLUENCE DES MEDICAMENTS
Certains médicaments (anti acnéiques, corticoïdes, anti H1) peuvent avoir des interférences sur le confort de port de lentilles de contact. Les antihistaminiques utilisés pour traiter les allergies sont également un exemple d’incompatibilité constatée. Parlez-en à votre ophtalmologiste.
 
 
MALADIES CHRONIQUES
Certaines maladies comme le diabète peuvent avoir des interférences sur le confort de port de lentilles de contact. Quelle que soit votre pathologie chronique, parlez-en à votre ophtalmologiste qui en tiendra compte lors de votre adaptation. Si une maladie chronique survient après votre adaptation en lentilles, contactez votre ophtalmologiste pour l’en informer. N’attendez pas que des gênes apparaissent, celles-ci peuvent être irréversibles. 
 
 
SEROPOSITIVITE
La séropositivité n’est pas une contre-indication au port des lentilles. Attention cependant : les lentilles sont personnelles et le porteur doit respecter le mode d’emploi des produits d’entretien. Parlez-en à votre ophtalmologiste adaptateur.
 
 
MA LENTILLE ME GENE
Lorsque l’on porte des lentilles, différents problèmes peuvent apparaître, certains sont qualifiés d’aigus car d’apparition récente contrairement aux problèmes chroniques. Ces incidents sont le plus souvent mineurs et cessent à l’arrêt du port des lentilles. Consultez votre ophtalmologiste dans les meilleurs délais.
 
Le premier réflexe est de retirer immédiatement la ou les lentilles gênantes.
Différentes raisons peuvent expliquer cette gène : la lentille peut être posée à l’envers sur l’œil, elle peut être déchirée, il peut y avoir permutation entre la lentille droite et gauche... La présence de cils ou de poussières peut également provoquer une irritation. 
Si elle est déchirée, même légèrement, elle doit impérativement être changée. Vérifiez que votre lentille soit bien à l’endroit (les bords remontent). Si la lentille est pliée, hydratez-la puis glissez-la délicatement sous votre index jusqu’à ce qu’elle se déplie. Assurez-vous de l’intégrité de votre lentille avant de la remettre sur votre œil. Si aucun défaut n’apparaît, nettoyez votre lentille en mettant quelques gouttes de sérum physiologique ou de solution d’entretien multi-fonctions (jamais de produit oxydant), puis massez-la légèrement. Vous pouvez également rincer votre œil avec du sérum physiologique. 
Enfin, il peut s’agir d’une photophobie (sensibilité excessive à la lumière) ou d’une mauvaise utilisation des produits d’entretien. 
En cas de difficultés ou de douleur persistante, contactez rapidement votre spécialiste.
 
 
MA LENTILLE EST-ELLE SUR MON ŒIL ?
Vous ne retrouvez pas votre lentille et ne savez pas si elle est ou non sur votre œil ? 
- Commencez par masquer l’œil opposé et à tester votre vision. Si vous voyez clairement, votre lentille est sans doute en place. 
- Dans le cas contraire, observez si vous ressentez une gêne particulière, sous la paupière par exemple, où votre lentille aurait pu se glisser. Si c’est le cas, massez délicatement la paupière pour faire descendre la lentille. Vous pouvez également hydrater abondamment votre œil avec du sérum physiologique, en prenant soin de vous placer au-dessus d’un support propre ou protégé. 
- Si malgré vos efforts, vous ne parvenez pas à la retirer, contactez rapidement votre ophtalmologiste ou rendez-vous dans un service ophtalmologique de garde.
- Autre possibilité : votre lentille a pu tomber. Regardez autour de vous : sur vos mains, vos habits, sur la table, le sol… 
Pensez à demander des explications complémentaires sur la manipulation des lentilles à votre ophtalmologiste ou à votre opticien, lors de votre prochaine visite.
 
 
J’AI DORMI AVEC MES LENTILLES
Au réveil, votre vision peut paraitre brouillée, les lentilles peuvent même rester collées sur vos yeux. Votre premier réflexe doit être d’hydrater vos lentilles avec du sérum physiologique (surtout pas d’eau courante), avant de les retirer. Il est préférable de porter vos lunettes durant les prochaines 24h.
Si vous ne parvenez pas à retirer vos lentilles ou que vos yeux restent rouges ou votre vue brouillée, après le retrait des lentilles, contactez rapidement votre ophtalmologiste ou rendez-vous dans un service ophtalmologique de garde. Certaines lentilles de contact permettent le port pendant le sommeil mais pas toutes. Demandez conseil à votre médecin.
 
 
J’AI OUBLIÉ DE CHANGER MA SOLUTION D’ENTRETIEN
Il est impératif de changer la solution d’entretien de votre étui chaque jour et de nettoyer votre étui chaque matin. 
Pour cela, videz la solution usagée, rincez votre étui avec la solution multi-fonctions (surtout pas avec l’eau courante qui contient des amibes), essuyez-le avec un mouchoir jetable et laissez-le sécher, ouvert, à l’air libre. Ces gestes simples et rapides, vous permettront de profiter d’un confort prolongé du port de vos lentilles tout au long de la journée.
 
Lors de votre adaptation, votre ophtalmologiste vous conseille généralement un produit d’entretien, adapté aux lentilles prescrites et à vos yeux. Vous devez respecter le couple lentille-produit prescrit, car il assure la sécurité d’usage avec vos yeux. D’ailleurs, les solutions d’entretien ne sont pas toutes compatibles avec toutes les  lentilles de contact : pour votre sécurité, fiez-vous à l’expertise de votre médecin. 
Certains produits d’entretien contiennent de l’eau oxygénée et doivent impérativement être neutralisés avant la pose des lentilles pour éviter toute irritation. 
Vous devez également respecter le délai de trempage des lentilles dans les produits respectifs, tel qu’indiqué par le fabricant, sans quoi vous risquez des brûlures oculaires graves.
En changeant de produit d’entretien, vous prenez le risque de développer des allergies. Or si vous ne supportez plus les solutions d’entretien, il vous sera difficile de poursuivre le port de lentilles de contact.
 
 
IL Y A DES TACHES SUR MES LENTILLES
Il s’agit le plus souvent de dépôts protéiques ou lipidiques, dont vos propres larmes sont à l’origine. Ces dépôts peuvent apparaître soit par une contamination de vos lentilles, soit par un entretien insuffisant. Les lentilles ne peuvent être portées en l’état : si les dépôts ne partent pas avec un nettoyage plus intensif, vous devez les jeter et utiliser une nouvelle paire.
Le massage des lentilles, le soir au retrait, aide à l’évacuation de ces dépôts. Placez votre lentille au creux de votre main avec un peu de solution multi-fonctions et massez-la 15 à 20 secondes. Procédez ensuite à l’entretien habituel. 
Si ce phénomène se répète, contactez votre ophtalmologiste.